Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
par Trésor Kalonji

Qui sont les sportifs congolais les plus populaires sur les réseaux sociaux ?

8 Février 2020 , Rédigé par TDK Publié dans #réseaux sociaux

Christiano Ronaldo est décidément l’homme des records. Au-delà de son palmarès footballistique, c’est sa popularité sur les réseaux sociaux qui enflamme les annonceurs et les sponsors. 

Et pour cause, le portugais de la Juventus de Turin possède la plus grande page Facebook au monde pour une célébrité avec 122 millions de fans, loin devant la chanteuse Shakira (100 millions) et l’acteur Vin Diesel. Un record qu’il a pulvérisé sur Instagram, en devenant le premier à atteindre la barre de 200 millions de suiveurs. 

Si pour beaucoup, ces chiffres ne sont que des paramètres permettant d’évaluer le degré de popularité, le monde du marketing lui, tire parti de cette audience pour faire du placement produit. 

Un pari payant. En 2019, Christiano Ronaldo avait touché 47 millions de dollars provenant de publications sponsorisées sur son compte Instagram. 

Une somme bien au-delà de son salaire de 30 millions d’euros par an contracté à la Juventus. Une publication sur son compte pour une marque coûte en moyenne 957.000 $.

Le portugais est talonné par Lionel Messi qui a récolté 22 millions de dollars en 2019 grâce à Instagram et par d’autres stars comme David Beckham ou Neymar. 

Qu’en est-il des Congolais ?
Les stars congolaises, elles disposent également d’une communauté importante de suiveurs sur les réseaux sociaux, mais ne capitalisent pas sur elle pour augmenter leurs revenus. 

Hormis les sportifs évoluant à l’étranger et qui utilisent les réseaux sociaux pour s’assurer une visibilité, les athlètes locaux sont peu présents. Sur les dix sportifs les plus populaires sur les réseaux sociaux congolais, footballeurs et basketteurs rivalisent. 


Ce qui étonne dans cette liste, c’est l’absence de joueurs dont l’aura a pourtant perduré durant plusieurs années comme Trésor Mputu du TP Mazembe ou Matumona Zola de l’AS V. Club. 
Les joueurs émergents de cette saison sont eux aussi à la traîne, laissant très souvent aux fans le soin de constituer des groupes de soutien notamment sur Facebook. 

Une nouvelle vision à adopter
Valoriser un joueur pour en faire une icône adulée et attrait marketing est une responsabilité qui incombe aux managers des joueurs, mais également aux clubs pour lesquels ils jouent. Cependant, très peu s’investissent dans le digital ou possèdent une stratégie marketing qui s’y adapte. 

Le Plan numérique national initié par le Président Félix-Tshisekedi et pour lequel il a appelé chaque ministère du gouvernement de s’en approprier les contours. 

Un appel à la transformation qui se heurte encore au scepticisme de l’Administration pour tout ce qui touche à l’innovation et au changement du statu quo. 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article