Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
par Trésor Kalonji

Rétro digitale de la campagne électorale en RDC : Semaine 1

29 Novembre 2018 , Rédigé par tresorkalonji.over-blog.com Publié dans #RDC, #élections, #digital

Une semaine est passée depuis le début de la campagne électorale en RDC. Sur Internet et les réseaux sociaux, les différents camps avaient déjà pris les devant, alternant entre intoxication, fakenews et polémiques. Voici un aperçu des informations qui ont secoué la toile depuis le début de cette campagne.
 

Werrason caillassé à Kimbanseke

Descendu dans la très populeuse commune de Kimbanseke où il a postulé aux provinciales, l’artiste Werrason a drainé une foule nombreuse. Il aurait été caillassé par des jeunes n’ayant pas apprécié son appel à appuyer le candidat du Front Commun pour le Congo. 

Werrason tabassé à Kimbanseke

Une image dans laquelle il est installé sur un lit d’hôpital, le bras droit plâtré, a circulé sur WhatsApp. Selon sa femme Sylvie Mampata, elle aussi candidate, l’image de Werrason bien que réelle, a été prise en Inde, lors de son hospitalisation des suites d’un accident de circulation survenue en 2011 en RDC. 

Matata Ponyo démolit le dauphin de Joseph Kabila

Une autre illustration a elle aussi fait le tour des réseaux sociaux. C’est celle de Matata Ponyo, repris dans le cadre graphique utilisé par Radio France Internationale. Dans cet encadré, il tient des propos très sévères contre le candidat Emmanuel Razamany Shadary, le dauphin du président Kabila. Bien sûr,il n’en est rien.

 

Luttons contre la richesse  

Dans une interview diffusée sur la chaîne TV5 le 26 novembre, Félix Tshisekedi répondait aux questions concernant son alliance avec Vital Kamerhe et sa descente à Kinshasa. Un échange au cours duquel la phrase « Luttons contre la richesse » a été perçue comme un lapsus par ses partisans et une preuve de son manque de maîtrise linguistique par ses détracteurs. 

Félix Tshisekedi lapsus Luttons contre la richesse interview TV5

Une polémique s’en suivra sur les réseaux sociaux où l’extrait de quelques secondes sera repris en boucle. Après vérification, il s’avère que cette expression est commune au vocabulaire politique au sein de la gauche française et fait référence aux inégalités découlant d’une richesse mal répartie. 



 

Les Etats-Unis déploient des troupes à Brazzaville  

Une vidéo circulant sur Internet, montre des troupes Belges mais également américaines, stationnant à Brazzaville et se préparant pour traverser le fleuve. La cause, une menace terroriste pesant sur l’Ambassade américaine qui a fermé ses portes 26 novembre. 

Fakenews : débarquement Armée Belge

D’autres chancelleries dont la France aurait également fermé par précaution entend-on dans un message audio partagé sur WhatsApp avec la voix d’un homme à l’accent occidental. 

Débarquement de soldats français au Malin décrit comme se déroulant à Brazzaville
Débarquement de soldats français au Malin décrit comme se déroulant à Brazzaville

Ce dernier préconise également de constituer des provisions en nourriture, médicaments et unités de communication. La vidéo relayée a été diffusée en 2015 par Associated Press et montre le débarquement de soldats Français, Belges et Américains la veille de la prise de Kinshasa par les troupes de l’AFDL dans l’ex Zaïre. Ces troupes se préparaient à évacuer les expatriés de Kinshasa.

 

Martin Fayulu favori des sondages numériques  

Depuis sa désignation comme candidat par une coalition de partis et d’associations, Martin Fayulu a vu son compte Twitter gonfler de 12.907 nouveaux abonnés, en faisant le troisième homme politique le plus suivi sur Twitter et le quatrième sur Facebook. 

Sondage Twitter Fayulu

À cela s’ajoutent une dizaine de sondages organisés par des internautes sur Twitter et quelques-uns sur Facebook, qui le placent en tête des intentions de vote devant ses autres concurrents à la présidentielle. Le dernier sondage réalisé par une firme spécialisée GEC/Bercy le plaçait en quatrième position. 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article